google.com, pub-6624278383889177, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Affaire Ethiopian Airlines: renseignements supplémentaires sur les frais de transport d'armes.


08 octobre 2021 - 205 vues

Selon une enquête de la chaîne américaine CNN diffusée mercredi 6 octobre, la compagnie aérienne aurait transporté, l'année dernière, des armes et des munitions ayant servi à la guerre dans le Tigré. Divulgations refusées par Ethiopian Airlines.

La prestigieuse compagnie aérienne publique éthiopienne a fait une déclaration selon laquelle elle " se conforme strictement à toutes les réglementations nationales, régionales et internationales en matière d'aviation ". Et surtout que, « pour autant qu'elle le sache et au vu de ses archives », dit-elle, elle n'avait « transporté aucun armement de guerre sur aucune de ses routes par aucun de ses aéronefs ».

Pourtant, dans son reportage diffusé mercredi, CNN a révélé, documents, photographies et témoignages oculaires à l'appui, qu'à au moins six reprises, du 9 au 28 novembre 2020, Ethiopian Airlines aurait facturé au ministère éthiopien de la Défense le transport de dizaines de milliers de dollars de fournitures militaires – des armes et des munitions –, et cela à destination de l'Érythrée, à bord de Boeing de ses lignes commerciales.

Violation de la législation aéronautique internationale.

Ces livraisons constitueraient des violations du droit international de l'aviation, qui interdit la contrebande d'armes à usage militaire dans les avions civils.

Ce n'est pas la première fois que de telles accusations sont portées publiquement, et chaque fois, Ethiopian Airlines les a rejetées. Toutefois, c'est la première fois qu'ils sont détaillés et appuyés par des documents, des images et des témoins. Jusqu'à maintenant, ni les gouvernements éthiopiens ni les gouvernements érythréens n'ont donné suite à ces révélations. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article